Tag Archives: désir

Désir d’un poêle, besoin de se réchauffer et tradition

Rencontre chaleureuse entre l’âme du bois de chauffage et le désir d’un poêle

 

Besoin, désir d’un poêle et tradition

Quelle différence entre avoir froid (besoin de se réchauffer) et désirer un poêle de chauffage ?  Les désirs sont des pulsions primordiales ; mais le besoin, lui qu’est-ce que c’est ? Est-ce la définition du caractère naturel, d’un manque pour l’organisme, d’une satisfaction essentielle à la vie ? Les enseignements du bouddhisme et de la méditation pleine conscience nous incitent à éliminer les désirs, sources de conflits intérieurs, tout comme les attachements, qu’ils soient matériels ou affectifs.

 

Le besoin d’avoir chaud pour se sentir bien dans son corps (et dans son esprit) peut-il être satisfait par plusieurs couches de vêtements adaptés à la situation ? Une température record de -30° l’hiver à Moscou, voire du -60° en Sibérie orientale, en Russie est-elle semblable au froid humide ressentie avec la brise de l’Océan Atlantique en Bretagne, malgré une température positive ? Comment gèrent les habitants de la région du Nord-du-Québec avec de nombreux villages inuits au sein de forêts boréales préservées ?

N’y a-t-il pas une ligne de partage entre la nature et la culture de chaque ethnie, civilisation ou peuple ? Le développement durable n’est-il pas d’ailleurs une prise de conscience et une valorisation des ressources locales dans un schéma de respect de la nature et des autres espèces vivantes, de l’environnement et du cycle de la vie ?

 

Le poêle à bois, une gourmandise ou une tendance écologique

Posséder un poêle à bois, est-ce une gourmandise raffinée pour satisfaire notre besoin primaire d’avoir chaud, seul ou auprès de nos proches, après une journée stressante ?

Quelles caractéristiques poussent notre désir à se porter vers un modèle en particulier ? Sommes-nous jaloux du modèle Pacific Energy vu chez nos amis au cours de la soirée jeux l’hiver dernier ? L’attractivité, le design du modèle, la surface en m2 de la maison, le matériel fonte ou acier, et la sécurité y jouent des rôles clés ! Est-ce également un signe de réussite sociale, tout comme la possession d’une voiture de marque le fut.

désir d’un poêle

La cheminée de maison représentait auparavant charme et authenticité, comme dans une belle maison bretonne en granit. Ce modèle ne semble plus adapté (mauvaise diffusion de la chaleur dans les différentes pièces de la maison, rendement inférieur même avec un foyer fermé ou insert, risque de brûlure ou d’incendie avec une étincelle qui se répand sur le tapis ou les fauteuils proches en foyer ouvert). La tendance écologique nous invite à réfléchir notre rapport au chauffage principal. Echangez le contre un poêle à bois ! Oublions un instant le ramonage et la fumée ! Améliorer l’isolation des murs et des fenêtres, c’est bien ; privilégier une source de bien-être avec un récupérateur de chaleur, c’est mieux.

 

Faites-vous plaisir, écoutez tous vos sens

Éliminer les désirs n’est pas souhaitable, voire impossible en fait. Succombez au plaisir d’un poêle à bois et au charme des bûches, voire des granulés ! Passez votre main avec délicatesse sur la texture du bois de chauffage, ressentez chaque cm de sa peau, respirer l’odeur de la forêt qui l’a vu naître, le cycle de l’eau (nuage, pluie, évaporation) qui lui a permis de développer ses couches circulaires, témoins de l’âge et de la vie de l’arbre. Un frisson parcourt votre corps, titillé avec amour par les flammes du désir, de couleurs étincelantes ! Retrouvez la vie dans votre maison et pensez un instant que la nature est généreuse avec ceux qui la respectent et l’aide à se régénérer.

Produits

Livres blancs récents

Commentaires récents

Études de cas récentes

Contact

0975186286 info@calorimetri.com